L’ordre du Tout – Opus 2

0

Comme nous l’avons vu dans l’Opus 1, les lois connues de la nature, certains évènements, leurs ordonnancements, leurs singularité, les significations possibles du hasard, apportent de la gêne à l’idée d’une évolution purement mécanique du monde végétal et animal,mais aussi, apportent de la gêne à l’idée d’une évolution purement mécanique, qui nous aurait mené du petit lémurien à l’homme d’aujourd’hui…

 

A l’humanité, morte, demi morte, demi vivante, vivante

 

 

 

Partager cet article ?

A propos de l'auteur

Dominique BENIGUET

Commenter cet article

Question Sécurité * Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.